Archive pour novembre 2009

Assez d’abus!

mercredi 25 novembre2009

evian071 basse def

En ces lendemains de beaujolais nouveau, l’organisme r√©clame une pause

dans les ripailles et les beuveries, un petit coup d’arr√™t dans les exc√®s.

C’est vrai √ßa, quoi, il faut savoir √™tre un peu raisonnable!

Savoir se contr√īler, voire m√™me se discipliner!

Un petit régime de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal,

√† force de tirer sur la corde, il ne faut pas s’√©tonner si un jour elle casse.

Alors moi, je n’ai pas peur de le dire, je fais appel √† une grande marque

pour purifier mon corps.

Et l√†, j’ai l’assurance d’une vraie min√©ralit√©!

Le Secret du Pot au Feu

dimanche 15 novembre2009

Le secret du pot au feu r√©side dans la savante composition des viandes qui le constituent. Elles devront √™tre trois, ni deux, ni quatre. Trois est le nombre parfait. pot au feu 006De la joue, de la queue et surtout de la troisi√®me qui donnera toute la saveur. On pr√©f√©rera un ensemble tendre et g√©latineux et donc sera d√©laiss√© le plat de c√īte, si souvent recommand√©, √† tort. Mais tout le succ√®s reposera sur le choix des liquides que l’on aura retenus pour accompagner cet en-cas.

Adeptes fervents et pratiquants int√®gres, voire int√©gristes aux yeux de certains, nous avions la chance d’avoir parmi nous hier soir deux solides magnums repr√©sentant Messieurs METRAS et THEVENET. (Je profite de cette occasion pour regretter publiquement la propension du second nomm√© √† distribuer aupr√®s d’un public non averti mais extr√™mement f√©minin ses derni√®res bouteilles de 1990, alors que le comit√© central de Glougueule est pr√™t √† toutes les vilenies possibles pour obtenir, ne serait-ce, qu’un ou deux cols.) pot au feu 018Le 2003 de Jean-Paul T., dit Monsieur Polpo, avait des notes florales et d√©licates. Le 2004 d’Yvon METRAS, dit Monsieur L’Avion, plus puissant, long et rond mit un peu de temps √† s’ouvrir mais nous r√©gala tout autant. Ma fianc√©e en fit une parfaite synth√®se : ¬†¬Ľ Derri√®re tous ces ar√īmes, je ressens comme des notes joyeuses et l√©g√®rement enivrantes, mon bel et unique Amour, obsession permanente de ma vie, toi qui illumines chaque seconde de mon existence, O oui ! toi ! toi je te veux, tout de suite, sois mien maintenant, RRrrrhh√Ęaaa ! Lovely !…..***¬†¬Ľpot au feu 011 s’ensuivent quelques consid√©rations sur les diff√©rences √©videntes qui existent entre les terroirs des appellations Fleurie et Morgon.

De m√™me que les immigrants, parvenus en contr√©es hostiles, se h√Ętent de stocker d’importantes provisions de nourritures et bois pour passer l’hiver, chaque ann√©e je prends soin de rentrer de belles quantit√©s de gamay afin qu’Elle m’aime toujours au printemps.

*** Expression empruntée à Monsieur Marcel GOTLIB, en hommage à HITCHCOCK.

Merci ! Monsieur Yan LINDINGRE.

mercredi 11 novembre2009

lindingre moustache souffleuse 012

Fêtons notre 100 000 ème abonné

lundi 2 novembre2009

La vague de succ√®s qui chaque jour d√©ferle sur GLOUGUEULE, nous ravit. La presse internationale ne s’y est pas tromp√©e, le New York Times a su √©viter le surdosage et s’est abstenu de tout titre ronflant √† la Une. Idem pour le Times et Die Welt. En France, les grands quotidiens ont gard√© la m√™me ligne r√©dactionnelle sinon nous √©tions submerg√©s. Merci donc √† vous, journalistes de toute ob√©dience pour votre coop√©ration passive. C’est donc en petit comit√© que nous c√©l√©brons aujourd’hui notre cent milli√®me abonn√©, qui n’est pour nous qu’une adresse internet. Qui es-tu bel inconnu ou nue ? Fais-toi connaitre car tu as gagn√© un magnifique Ticheurte d’une valeur de 27 000‚ā¨. Veinard ou narde ! S’ils le souhaitent les 99 999 perdants peuvent lui adresser un chaleureux message de f√©licitations √† l’adresse suivante :

eric@aubonmanger.frglougueule H orange (1)

P.S. : Nous rappelons que le Dictionnaire des Injures est une oeuvre de Robert EDOUARD, éditée chez 10/18