Archive pour janvier 2010

Un communiqué de notre ami Lefred-Thouron.

mercredi 27 janvier2010

BESSON on aime, Julien celui qui ingurgite, pas Eric celui qui expulse ***

mardi 19 janvier2010

emport√© par la houleIl y en a qui pensent que les amiti√©s de comptoir ne m√®nent nulle part, ne sont que faux semblants, accointances ultimes de solitaires √† la d√©rive, ne servent qu’√† mettre en sc√®ne nos infinis d√©sespoirs et nos vides affectifs, √† exposer impudiquement nos manques profonds. Le zinc pour derni√®re escale avant d’affronter le Styx et faire provision de liquidit√©s pour en payer la travers√©e. Eh bien non, pas du tout! La preuve en est, tout derni√®rement √©tait r√©unie en un lieu public de perdition ni√ßois une bonne partie de l’aristocratie buvologue locale en l’honneur du d√©part pour la capitale de Julien BESSON.

Que dire de Julien BESSON, qui n’ait jamais √©t√© dit,….? ¬ę¬†jJjuUulien!… JuUUuulien!.. Humm!.. JULIEN est le prototype m√™me du jeune sommelier que nous aimerions rencontrer plus souvent, une bonne technique de base, un fort pouvoir d’improvisation et ce solide bon sens qui, lors de s√©ances √† fort pouvoir d√©connatoire, le ram√®ne toujours √† bon port. ¬ę¬†Les fondamentaux! Ne jamais oublier les fondamentaux!¬†¬Ľ devient son leitmotiv dans ces instants de turbulence.¬†¬Ľ

art of d√©gustation part ouaneLorsqu’il est arriv√© √† La Part des Anges, peu auraient mis√© une gourde sur son dossard; ch√©tif , l’Ňďil terne, le poil triste. Seul un maquignon de la trempe d’Olivier LABARDE √©tait capable de sentir sous cette f√©brile carcasse l’immense potentiel. Olivier a mis en place un protocole adapt√© art of d√©gustation part touavec s√©ances quotidiennes de remise √† niveau progressives, le matin uniquement les blancs, petite transition avec quelques ros√©s tendres, les rouges sont abord√©s uniquement l’apr√®s-midi avec les vins de garde en toute fin de journ√©e. Gr√Ęce √† ce r√©gime strict, Julien a vite retrouv√© de sa superbe, les performances ont tout de suite √©t√© l√†, elles se sontart of d√©gustation part tri enchain√©es redonnant le sourire √† tous les actionnaires de la tontine. Sur le march√© des transferts le BESSON a soudainement pris une grosse cote. Paris lui tendait les bras, attendre plus c’√©tait rater le pactole : l’heure d’encaisser les dividendes a sonn√©. Il doit rejoindre d’ores et d√©j√† l’√©curie de Cyrille BORDARIER au ¬ę¬†Verre Vol√©¬†¬Ľ. Gageons que le nouveau coach de notre Julien saura en tirer le meilleur parti. Car bien dirig√© le BESSON atteindra ais√©ment les sommets de la Bistrologie.

Longue et brillante carri√®re √† toi Julien, montre √† nos amis parisiens que l’√©cole bistroti√®re du Sud porte en toi ses plus belles valeurs. Olivier exprime toute sa d√©tresseEt n’oublie jamais ¬ę¬†Tu ne boiras jamais seul !¬†¬Ľ reste grav√© en lettres d’or

au frontispice de notre stade.

Photos de Bruno SCAVO

*** Ce titre magnifique m’a √©t√© offert par Monsieur TOLMER Michel.

2010, l’ann√©e des femmes de Glou

lundi 11 janvier2010

Carte-de-voeux-2010

Nos mots vous √©nivrent? Nos dessins vous √©meuvent? Vous ne sauriez d√©sormais vivre sans Glougueule? Nomin√©s pour l’Oscar dans deux cat√©gories au Wine Blog Trophy; vous pouvez, en votant, nous porter au firmament d’une gloire bachique et bon genre sur http://wineblogtrophy.blogspot.com/

mercredi 6 janvier2010

La Dive Bouteille revient aux sources de la Loire

mardi 5 janvier2010

Dive-2010-p.1-coul

Parce que le fleuve, c’est sacré.

Parce qu’on a tous quelque chose en nous de Tennessee.

Parce que les racines, c’est bon pour la minéralité.

On se comptera tous à Brézé le 31 janvier.

(suite…)