Archive pour juillet 2010

On peut compter sur lui

vendredi 23 juillet2010

Pour ceux qui ne partent pas en vacances, l’√©t√©, c’est souvent la saison du picolage (pour ceux qui partent aussi, mais vous √™tes gentils, ne m’interrompez pas). L’occasion de rafra√ģchir son int√©rieur, de repasser un petit coup de blanc ou de revoir son syst√®me d’arrosage. En ce moment, toutes les tendances sont chez Mr. Picolage : besoin d’installer un ballon, am√©liorer la descente d’une dalle, poser un blindage? Chez Mr. Picolage, vous b√©n√©ficierez des conseils de professionnels avin√©s, euh, avis√©s. Mr. Picolage, on peut compter sur lui!

Une leçon de dégustation chez les DESCHIENS

jeudi 15 juillet2010

La croisi√®re se murge. Embarquement sur l’√©pilogue.

mercredi 7 juillet2010

Il √©tait l’heure de LA d√©gustation dans¬†LA cave. Il faut le savoir : comme il y a une √©chelle de RICHTER pour les¬†choses qui bougent, il existe une √©chelle d’ARENA pour les choses qui coulent dans les verres.

Premier degr√©, l’entr√©e de gamme, ¬ę¬†L’Am√©ricaine¬†¬Ľ. Boite de coca √† la main en machouillant un chouine-gomme. L’heureux participant pourra voir sa dur√©e de visite divis√©e par cinq, voire¬†dix selon. ¬†C’est gros lot s’il est chanceux et qu’ Antoine est dans un jour grizzly.

Deuxi√®me degr√©, ¬ę¬†La Routarde¬†¬Ľ. A la¬†question¬†¬ę¬†Que d√©sirez-vous go√Ľter?¬†¬Ľ, r√©pondre laconiquement : ¬ę¬†Le blanc !¬†¬Ľ ou ¬ę¬†Le muscat !¬†¬Ľ Si l’on vous propose d’√©tendre la d√©gustation aux autres vins, ne vous laissez pas influencer, refusez¬† d’un ¬ę¬†Non merci, je n’ai pas le temps !¬†¬Ľ Vous pourrez au choix¬†parfaire votre phrase d’un ¬ę¬†Pour le rouge, on a amen√© des cubis de Valfruit√© du continent¬†¬Ľ ou tout autre compliment pour les Corses, habilement d√©guis√©.

S’ensuivent quelques autres mod√®les √† options croissant dans le luxe.

Et¬†au sommet de la pyramide¬†il y a ¬ę¬†Ze D√©gust'¬†¬Ľ. Celle-ci ne peut avoir lieu qu’au terme d’un marathon de 3 jours avec des conditions climatiques favorables. Vous vivez vos derni√®res heures sur l’√ģle, l’exp√©dition √† Carcoland a √©t√© couronn√©e de succ√®s, les √©chantillons collect√©s sont tous compil√©s dans un excellent √©tat sur le ticheurte de Mimi, la derni√®re s√©ance s’annonce grandiose. L’agent du FBI a fourbi son mat√©riel, les Am√©ricains vont enfin pouvoir apprendre √† faire du vin qui se boit. Antoine s’arme d’un seau et d’une pipette, derri√®re lui se trouvent cinq partenaires d’une drimetime¬†pr√™te √† en d√©coudre.

2009 : tourn√©e g√©n√©rale des cuves inox sur les blancs puis les rouges et m√™me¬†le muscat. Tout doit y passer, aucune ne doit en r√©chapper. Un importateur¬†d’Antoine se glisse dans le peloton √† mi-parcours, il ne devra son salut qu’au fameux : ¬ę¬†Ma femme m’attend dans la voiture en plein soleil !¬†¬Ľ Et alors! En voil√† une belle affaire. Vous ne connaissez pas la ¬ę¬†Solarobonbonification¬†¬Ľ?

Au terme de ce premier tour de chauffe nous v√©rifions le bien fond√© de nos analyses en go√Ľtant les m√™mes cuv√©es mais cette fois sur¬†2008¬†en bouteille. Miracle de la science, ou bien confirmation de nos talents de d√©gustateurs, les r√©sultats se croisent et se valident. Du coup, Antoine, voyant qu’il a vraiment affaire √† des pointures de haut vol, nous annonce que nous allons terminer par le Saint des Saints. Des petites barriques o√Ļ dorment depuis des ann√©es des microcuv√©es qui ne verront jamais le jour. Un muscat 2005, un assemblage de 3/4 nielluciu, 1/4 vermentinu qui a exist√© sous le nom de cuv√©e ¬ę¬†M√©moriam¬†¬Ľ, un pur vermentinu 98 laiss√© en barrique un an au soleil et cette cuv√©e 2007 de vieilles vignes de 80 ans en magnum destin√©e¬†¬†aux vendangeurs. Nous partirons avec le reste de ce magnum que nous finirons sur le bateau accompagn√© de charcuterie de chez Mancini, et pour finir un brocciu¬†afin de se rincer les dents.

Comme √† chaque fois avec les ARENA, la s√©paration a √©t√© difficile, ces 3 jours pass√©s en leur compagnie auront marqu√© les esprits et ajout√©¬†une nouvelle couche¬†d’amiti√©. Nous avons profit√© de la longue p√©riode d’attente sur le port de Bastia pour tagger en lettres gigantesques ¬ę¬†Liberta per tutt’i vini !¬†¬Ľ et sur la voiture neuve de Jacf√© ¬ę¬†Forza Arena !¬†¬Ľ

Toutes les images de ce reportage ont été réalisées avec un appareil CANON, ça va sans dire.

GLOUGUEULE se bat pour une noble cause.

jeudi 1 juillet2010

GLOUGUEULE, de plus en plus d√©cid√© √† s’investir sur tous les fronts, √† soulager les populations en d√©tresse, victimes de la d√©shydratation et de tous les fl√©aux que subissent ceux qui n’ont pas acc√®s au vin courant, d√©cide de s’engager pour une grande cause.

Bient√īt pr√®s de chez vous, vous pourrez croiser nos b√©n√©voles v√™tus du ticheurte CROIS AU ROUGE, faites-leur bon accueil, m√™me s’ils ne ressemblent pas tous √† Adrianna Karenbu!

D’avance merci!