Archive pour septembre 2014

Mimi, Fifi & Glouglou – Chez Troismaque

lundi 29 septembre2014

MFG-Interlude 19.

Vous avez reçu un émail.

lundi 22 septembre2014

Le vrai luxe demain sera dans nos assiettes. Au dernier smartphone sorti je pr√©f√®re mon portable avec son antenne t√©lescopique, √† la derni√®re version du simili 4×4 juste bon √† grimper le trottoir, je garde ma poubelle jusqu’√† la mort, et ne supportant plus l’humour √† deux balles et sa publicit√© qui me ressort par tous les orifices, j’ai r√©sili√© mon abonnement √† cette chaine dont le nom se rapproche de l’un d’entr’eux. Gr√Ęce aux √©conomies r√©alis√©es je m’offre d√©sormais en magnum ce qu’auparavant je m‚Äôachetais en demi-bouteille.

Bon l√†, honn√™tement, m√™me si pour faire effet, √©crire demi-bouteille pour cr√©er une image forte c’est bien, personne n’y croira. D’ailleurs qui √† l’heure actuelle ach√®te son vin en 37.5 cl, personne. Donc pensez bouteille en lisant demi. Je reprends.

Qui dit √©conome, dit pingre. Et qui dit pingrerie, dit Normandie. Je m’y trouvais d√©but ao√Ľt chez le Docteur Marcello, fondateur historique en 1977 du mouvement des KKB. Sur notre trajet estival, il est devenu une escale incontournable poss√©dant un stock de blancs 2009 de chez Agn√®s et Ren√© Mosse qui fut impressionnant. Alors que nous devisions au coin de la chemin√©e, mon regard de chineur/mangeur fut attir√© par une superbe s√©rie de casseroles √©maill√©es. Un bref coup de scanner pour √©valuer volume et poids. Rentreraient-elles toutes dans ma valise ? Penser √† les emballer pour √©viter tout bruit d√©nonciateur. J’en √©tais l√† de mon listing quand il me dit : « Laisse, c’est fabriqu√© √† Thury-Harcourt, pas tr√®s loin, et comme √ßa tu fais visiter la Suisse Normande √† Ang√®le ».

Emaillerie Normande

Le charme de la Suisse Normande pour un plus grand plaisir du palais.

Renseignements pris c’est √† l’entr√©e du village, pr√©s de la voie de chemin de fer, facile. Pas de magasin, une devanture d’entrep√īt avec sa sonnette, un couple attend devant la porte, nous en profitons pour nous glisser. Trois marches √† droite et c’est la salle de vente, couverte de plaques √©maill√©es de toutes sortes. Les num√©ros de rue, les sentences, les objets d√©coratifs et ce pourquoi nous sommes ici : les r√©cipients qu’avec on cuisine des choses qu’elles sont bonnes et surtout qu’ainsi elles ne sont pas en contact avec une mati√®re dont on ignore en grande partie l’origine et ses cons√©quences √† long terme sur notre petite sant√© de vieux ch√©tifs. L’homme est grand, mince avec une forme de raideur quasi militaire dans la posture, il porte une blouse de toile du m√™me bleu intense que ses yeux. A le voir de prime abord, on ne sait si notre visite est la bienvenue, il r√©pond avec placidit√© et gentillesse au couple mais avec une sorte de distance r√™veuse. Mais toutes ces consid√©rations oiseuses sont balay√©es d√®s que l’on marque un int√©r√™t √† ses produits pour peu que l’angle choisi soit la gastronomie. L√†, le visage s’illumine, les r√©ponses fusent pr√©cises, avec les conseils pour bien utiliser casserole, sauteuse et cr√™pi√®re. Pour moi qui ai d√©cid√© de concurrencer les plus grands chefs √©toil√©s, d√®s ma retraite, √† condition d’avoir le mat√©riel ad√©quat, c’est le moment d’investir pour l’avenir. Mais c’est l√† que revient mon pitoyable et d√©testable c√īt√© Normand, je suppute que tous ces tr√©sors doivent valoir leur pesant de gamay en magnum. Nous s√©lectionnons une cr√™pi√®re, une sauteuse, une po√™le et une louche. A la question, tant redout√©e, combien cela co√Ľte? Deux billets bleus. Deux malheureux billets bleus, alors √ßa c’est pile poil ce que j’aime entendre, Monsieur Opderbeck, c’est beau, utile et pas cher. Nous prenons les quatre ustensiles comme on prend des amuse-bouche, en se disant que si ces produits sont √† la hauteur, dans la foul√©e je me prends la totale casseroles et tutti quanti.

Vous avez reçu un émail.

Pas de bidons, mais de très jolies gamelles.

Alors un conseil : En passant par la Normandie, allez rencontrer cet Alsacien, vous ne serez pas d√©√ßu et vos estomacs vous remercierons. Pour terminer, si vous voulez voir l’intensit√© de ses yeux s’accroitre, parlez lui vin naturel, parce qu’en plus l’homme semble √™tre gourmand de tout ce qui transite par le gosier.

EMAILLERIE NORMANDE Opderbeck père & fils

10-12 impasse des Lavandi√®res – 14220 Thury Harcourt –

(+33) 02 31 79 70 15

http://www.emaillerie-normande.com/

PS : Nous avons test√© sauteuse, po√™le et cr√™pi√®re, tout est parfait. Si vous suivez bien les instructions, c’est moins d’√©nergie et les aliments n’attachent pas.

Je dis merci Monsieur Opderbeck!

Je suis un bi-table.

mardi 9 septembre2014

Plusieurs fois j’√©tais all√© l’admirer Boulevard Haussmann du temps de ma vie ant√©rieure au Nord de la Loire, du temps o√Ļ je passais l’hiver dans une veste en mouton. De cette √©poque certainement me reste en t√©moignage sur le visage des stries rosac√©es du plus bel effet, particuli√®rement au soleil couchant quand lui et moi √©talons nos palettes en parfaite harmonie. Ma table, celle devant laquelle je bavais; m√™me pas besoin d’y poser quoique ce soit de comestible, le processus s‚Äôenclenchait seul; cette table √©tait celle de mes r√™ves mais le prix avec plusieurs z√©ros me la rendait hors de port√©e. Alors j’ai tir√© une croix sur cette envie, je me suis raisonn√©, me suis accommod√© de toutes les autres au gr√© des hasards.

Protis table Petite Venise

La plus belle table du monde.

Internet est apparu avec ses sites de rencontre particulier √† particulier. Longtemps j’ai tap√© « Protis – Table Petite Venise » sans r√©sultat, sauf √† me faire renvoyer sur le site officiel du fabricant, seule diff√©rence quarante ans apr√®s, les francs se sont transform√©s en euros. Elle est toujours aussi d√©sirable, ses dimensions id√©ales, ses proportions parfaites, son design √©pur√©, ses arcs de cercle qui, en se d√©ployant, vous font passer d’une table carr√©e de 1.20m x 1.20m √† une ronde de 1.60m de diam√®tre portant votre capacit√© d’accueil de six √† dix convives confortablement install√©s autorisant ainsi le d√©rapage du magnum au j√©roboam et surtout, surtout, son pied central qui est si bien con√ßu qu’elle reste stable quoi que vous lui fassiez subir.

Je me promenais donc un jour sur la toile et avais lanc√© ma recherche amoureuse quand ce site qui ne pr√©cise pas s’il s’agit d’y trouver des champignons ou d’y piqueniquer me signale qu’un exemplaire de l’objet de toutes mes convoitises se trouve √™tre √† la vente, et ce, √† un prix abordable. Bingo! Restait √† convaincre Mimi, notre mannequin, d’utiliser son √©norme gouffre √† gas-oil pour une promenade en banlieue parisienne. La promesse de manger et boire avec Monsieur Plus et, comme c’est presque sur la route, aller v√©rifier chez les Villemade que sa sculpture n’a pas boug√© en prenant rendez-vous en fin de m√Ętin√©e, disons apr√®s 11h30. Comme √ßa, la marge restante entre d√©gustation et repas sera r√©duite au maximum.

En descendant l’escalier, elle est ma premi√®re vision matinale et √† chaque fois je me dis qu’elle est, sans doute possible, la table id√©ale, celle que tout homme normalement constitu√© a envie de poss√©der.

Mais il y a quelques mois, j’ai honte, je suis retourn√© sur ce site de rencontre, il avait enregistr√© ma recherche et sans que je lui demande, m’a transmis la photo d’une autre « Petite Venise », cette fois elle √©tait blonde, peut-√™tre plus jeune et surtout son homme avait d√Ľ se tromper dans le montant qu’il en souhaitait. Je ne pouvais pas laisser passer cette incroyable occasion. Alors sans trop r√©fl√©chir j’ai pris mon t√©l√©phone et quelques secondes plus tard j’√©tais le propri√©taire d’une seconde « Petite Venise » qui irait s’installer sur les bords de Loire afin de ne pas perturber la r√©guli√®re en weng√©. Jusqu’ici chacune ignore l’existence de l’autre et c’est tant mieux, pas facile tous les jours d’√™tre un bi-table.

La table Petite Venise a été dessinée par Bernard Dequet et Pierre Le Merrer pour la Société Protis.

Mimi, Fifi & Glouglou – Les Ignorants

lundi 1 septembre2014
MFG-64-1MFG-64-2MFG-64-3MFG-64-4MFG-64-5MFG-64-6MFG-64-7With a little help from Léo Bénard. Thanks !