Archive pour février 2015

Un communiqué en direct du Domaine Gramenon

samedi 28 février2015
Tchamitchian et son gros violon

Tchamitchian et son gros violon. On me dit qu’il s’agirait d’une contrebasse.

Il y a comme √ßa parfois dans la vie des demandes qui ne se discutent pas, d’autant plus que je viens de transmettre ma demande de r√©servation et que ce midi nous nous sommes entretenus en t√™te √† t√™te avec une M√©m√©, version 2003 de toute beaut√©. Alors que voulez-vous je suis faible et puis j’aime √ßa. Voici donc en droite ligne de chez Gramenon une annonce officielle que nous nous faisons un plaisir de porter √† votre connaissance.

Les Vignerons Nouvelle Lune

Au Th√©√Ętre Golovine √† Avignon le 4 mars de 16h √† 22h

√Čcoutons Saint Gloud par la voix de son proph√®te.

vendredi 20 février2015

J’ai √©cout√© le conseil que m’avait donn√© ce Glodoaldien venu c√©l√©brer le nouvel an avec nous. Quatre planches, une bonne terre bien noire charg√©e en humus et les bouteilles vides pos√©es t√™te-b√™che, bien orient√©es plein sud. Il m’a recommand√© d’attendre cent jours apr√®s l’apparition de la fleur avant d’entamer mes vendanges, donc patience. En attendant et dans le cadre de nos exp√©riences scientifiques men√©es en partenariat avec le CNRS, durant cette exp√©rience Glougueule vous tiendra au courant de ses avanc√©es. Ce saint homme, alors qu’il me demandait de lui remettre les clefs de ma cave, m’a aussi enseign√© qu’un paquet de connaissance judicieusement investi dans un fond commun de placement pouvait √† moyen terme rapporter son lot de sagesse et que je ne tarderai pas √† le d√©couvrir, devin avec √ßa.

Mon plan de semis de printemps.

Mis en place d’un carr√© de semis sur les conseils de mon ami Gloud.

Des Clodoaldiens, disciples d’Attila.

lundi 16 février2015

Pour qui aurait vu ¬ę¬†Sans peur et sans reproche*¬†¬Ľ, film trop m√©connu de G√©rard Jugnot, notre fin d’ann√©e, et plus particuli√®rement celle de ma cave, ne serait pas sans lui rappeler les pillages des troupes de Charles VIII parties √† la fin du XVe si√®cle conqu√©rir le Royaume de Naples. Le Chevalier Bellabre et son r√©giment profitent d’allers et retours entre Royaume de France et Italie pour piller, saccager et violer. Avec une attention plus soutenue pour le ch√Ęteau qu’occupe Dame Jeanne. Nous avons re√ßu le 31 un couple de Clodoaldiens missionn√© par leur saint patron pour tenter d’√©vang√©liser une troupe de m√©cr√©ants devant se r√©unir le soir m√™me √† La Seyne sur Mer. Comme il se doit, apr√®s les avoir cueillis √† la descente de l’a√©roplane, nous leur avons offert le couvert.

Un, deux, trois. Allez on boit.

Viognier, grenache et chenin, dans l’ordre d’arriv√©e. Pas de r√©clamation.

De toute √©vidence plus que les nourritures terrestres, les liquides retiennent toutes leurs attentions. Une bouteille du Viognier 2012 des fr√®res Lattard pour mettre les papilles sur la bonne voie, suivie d’une exceptionnelle cuv√©e Pascal S. 1999 de chez Gramenon pour finir sur Les Rayelles 1997 du Ch√Ęteau Pierre Bise. L’homme me conseilla de prendre quelques pr√©cautions quant √† la soir√©e √† venir et la dur√©e du trajet toujours incertaine. La Tour du Bon 1998, Ch√Ęteau Moulin Pey Labrie 1992, Les Comeyres 2009 de l’Anglore, Marguerite 2010 du Domaine Ganevat, Carco rouge 2004 du Domaine Arena et Fleurie 2009 d’Yvon M√©tras, tout √ßa en magnums et pour plus de s√Ľret√© il me conseilla de compl√©ter mon choix par l’adjonction d’un carton de 6 bouteilles sur lequel il indiqua au marqueur ¬ę¬†en cas¬†¬Ľ. Une Dolia 2010 de Dominique Hauvette, un ¬ę¬†P√®te la soif¬†¬Ľ de JP Th√©venet, une Dilettante √† bulles des Breton, un Mazi√®re de la grande √©poque, un Buisson Pouilleux 2009 des fr√®res Puzelat et Victoire 2012 de Nicolas Reau. Puis comme il √©tait pr√©vu qu’une certaine heure venue nous nous enverrions des messages de bonheurs √† venir et f√©licit√© par nuages de fum√©e interpos√©s, une bouteille longue et fine de 50cl, √† l’√©quilibre instable, qui ne rentre dans aucun carton, √† base de reine-claude distill√©e par un ami, Laurent Cazottes, que l’on ne nomme plus.

Chardonnay, gamay et encore chenin. Passez à l'encaissement.

Chardonnay, gamay et encore chenin. Passez √† l’encaissement.

Et c’est √† l’heure de nous quitter, alors que nous allions, ma fianc√©e et moi, prendre le chemin du retour, que nos √©vang√©listes nous demand√®rent de bien vouloir les d√©poser √† l’a√©roport de Nice afin de rejoindre leur contr√©e d’origine sous peine d’excommunication.¬† Partant √† 10h, la dur√©e du trajet √©tant d’une heure trente, l’heure de d√©collage √† 15h pass√©es et n’ayant pas √† enregistrer leurs bagages, que pourrions-nous faire entre 11h30 et 14h, sachant que dans le cong√©lateur somnolaient un troupeau de boudins noirs de chez Autran? Nous avons r√©fl√©chi √† leur sort avec Bel Air et Clardy 2006 d’Alice et Olivier De Moor qui nous a remis sur les rails. Pour le boudin noir, Jean Maupertuis nous a bien aid√© avec La Plage 2012 qui, apr√®s un petit coup de carafe, nous a r√©gal√©. Nous avons fini en douceur avec la Grande S√©lection 2005 du Domaine Richou, un chenin moelleux qui nous a port√© jusqu’√† 14h. Au moment des adieux l’homme m’a conseill√©, vu les quantit√©s que j’ingurgite, de pr√©voir des semis de printemps afin de maintenir permanent un certain nombre de bouteilles arriv√©es √† maturit√©, puis il m’a b√©ni avec le maquereau fum√© de chez Raimond Lecoq que nous lui avions offert, seul stratag√®me pour l’√©loigner de notre cave.

Les beaux poissons de Raimond.

Anguille fumée entière accompagnée de ses maquereaux.

* Rappelons que nous avons dans ce film une des plus belles r√©pliques de tout de le cin√©ma fran√ßais. A chaque halte Bellabre honore Dame Jeanne, d’abord bien malgr√© elle ensuite avec son consentement puis son enthousiasme. Alors que Dame Jeanne montre quelque tendresse √† l’endroit du Chevalier Bayard, Bellabre semblant jaloux, Dame Jeanne le lui fait dans la remarque, il avoue :¬†¬ĽOn viole, on viole et on s’attache!¬†¬Ľ

Zo√© aux 7 erreurs avec Glougueule et le Saleya de Shanga√Į.

vendredi 13 février2015

Zo√© Thouron et Glougueule vous offrent un moment de d√©tente en compagnie de nos nouveaux amis du restaurant Saleya √† Shanga√Į.

Le vin se mire.

Pour d√©marrer un facile. Le faussaire avait oubli√© son niveau √† bulles, il s’a gourr√©, le bougre.

Dans un √©pisode pr√©c√©dent nous avions fait la connaissance de ce sympathique restaurant fran√ßais install√© en Chine dans lequel un de nos correspondants avait d√©couvert aux murs des dessins ressemblant √©trangement √† ceux qu’avait cr√©√©s notre tr√®s ch√®re collaboratrice.

Tronche de vin

Utilisation d’un filtre UV sp√©cial pour faire des yeux rouges sur les photos.

Femme ou homme de glou sauras-tu enfiler ton costume d’expert et rep√©rer les diff√©rentes erreurs de reproduction que le copiste du Saleya a laiss√©es? Pas facile, il est vrai. Cet homme de l’art a d√Ľ prendre des cours du temps de sa jeunesse avec Fernand Legros, c√©l√®bre faussaire des ann√©es 70, car il te faudra subtilement analyser tous les d√©tails et les moindres recoins.

Trop fastossh celui là!

Comme le sommelier, notre ami avait oubli√© ses lunettes. Pas assez de place ou choix d’une trop grande √©chelle sur le pantographe. Gasp! Diantre!

Si la t√Ęche s’av√®re trop ardue, contacte le Saleya, ils se feront un plaisir de te venir en aide. Allez Bonne Chance!

¬ę¬†Saleya¬†¬Ľ √† Shanga√Į, une moderne version du m√©c√©nat.

lundi 9 février2015

Quand on consulte le site de Thomas Th√©venoud, le d√©put√© qui a peur de l’administration, rien depuis juin 2014. Cet √©lu a perdu la m√©moire. Faut-il y voir un signe des temps, et √† travers, l’apparition de nouveaux syndromes que les instances m√©dicales n’auraient pas d√©tect√©s sur les radars? Cet homme a la phobie de la paperasse et des d√©clarations en tout genre. Et bien il n’est pas seul au monde.

Zo√© √† Shanga√Į

Une exposition d√©licieusement anonyme organis√©e par le ¬ę¬†Saleya¬†¬Ľ

Dans un registre assez proche, notre belle et talentueuse Zo√©, outre de l’admiration que nous avons de son art, est l’objet d’un culte secret d’adorateurs de tous horizons √† travers le monde. Un de nos envoy√©s sp√©cieux a d√©couvert un extr√©miste √† Shanga√Į, le restaurant ¬ę¬†Saleya¬†¬Ľ, qui a pouss√© l‚Äôidol√Ętrie jusqu’√† omettre non seulement de la pr√©venir de l’utilisation qu’il souhaitait faire de ses dessins, mais pour conserver plus de promiscuit√© avec les Ňďuvres, ne pas mentionner le nom de l’auteur et tout ceci afin qu’elle ne soit pas importun√©e par des flagorneurs qui auraient d√©sir√© la contacter pour acheter une de ses illustrations.

De notre envoy√© √† Shanga√Į

Le Saleya, √† Shanga√Į, un restaurant-galerie d’art qui s’ignore.

Que de sollicitude, vraiment! Gr√Ęce √† lui, Zo√© peut tranquillement continuer de bosser sans √™tre d√©rang√©e par un afflux d’argent soudain qui risquerait de la perturber pour la r√©alisation de son grand-Ňďuvre. On dit quoi? On dit merci Saleya!

Mimi, Fifi & Glouglou – Un bon coup de fourchette

mardi 3 février2015

MFG-91-1MFG-91-2MFG-91-3MFG-91-4MFG-91-5MFG-91-6MFG-91-7