Archive pour novembre 2011

Mimi, Fifi et Glouglou – les blasĂ©s

mercredi 30 novembre2011

Mystère de la nature : le vinipare

jeudi 24 novembre2011

Au cours des Ă©pisodes prĂ©cĂ©dents, nous nous Ă©tions posĂ© dĂ©jĂ  pas mal de questions auxquelles nous avions pris soin de ne pas rĂ©pondre complètement quant aux mystères que laisse entrevoir Michel TOLMER, et avions tentĂ© de dĂ©couvrir le secret de son Ă©ternelle jeunesse. J’ai eu la chance, l’Ă©tĂ© dernier, d’assister Ă  une de ses phases de migration estivale que peu de scientifiques ont pu suivre. (Ne les avez-vous jamais entendu affirmer : “P….! TOLMER faut le suivre!”)

Je vous ferai grâce de toute la pĂ©riode d’approche, dont la durĂ©e extrĂŞmement variable pourrait vous mettre les nerfs Ă  vif. Il est important, lors des jours prĂ©cĂ©dents, de dĂ©poser aux abords de son antre, nid, caverne, le lieu Ă©tant de nature indĂ©finissable,  toutes sortes d’objets qui, par leur prĂ©sence, sauront attirer son attention et surtout vous permettre de vous fondre dans le paysage. Tout ceci pour vous dire que je suis en mesure aujourd’hui de vous rĂ©vĂ©ler l’origine vĂ©ritable de Michel TOLMER.

Contrairement Ă  ce que certains ont avancĂ©, il ne vient pas d’une autre planète, comme pourraient le laisser envisager son rythme cardiaque et sa tension incroyablement basse (2 selon une Ă©tude commanditĂ©e par l’agence L.D.P. menĂ©e jeudi dernier sur plusieurs Ă©chantillons). Non ! Le Michel TOLMER est en rĂ©alitĂ© vinipare. Il semblerait que l’embryon, après incubation en foudre de 24 mois, fasse place Ă  un ĂŞtre Ă  la nature incertaine qu’il m’a Ă©tĂ© impossible de cerner avec prĂ©cision, d’ailleurs le seul clichĂ© exploitable que vous trouverez ci-joint vous confirmera l’immense incertitude qui m’habite. Il se pourrait que la prĂ©sence dans son milieu naturel de nombreuses levures favorise un processus de rĂ©gĂ©nĂ©rescence des cellules.

Seule photo, à ce jour, du Tolmer au cours de son cycle de renaissance, réincarnation.

Mimi, Fifi et Glouglou – DĂ©bordĂ©s

mercredi 16 novembre2011

Comme en 40.

mercredi 9 novembre2011

Suite Ă  l’immense succès remportĂ© par la pĂ©tition pour soutenir notre ami Olivier Cousin, nous nous apprĂŞtons Ă  contacter le service des fraudes afin d’obtenir en avant-première la liste des vignerons qu’ils ont dans le collimateur.

“Si tu as remarquĂ© prĂ©s de chez toi un vigneron qui traine dans les vignes avec son cheval ou une bande de tristes drilles en septembre-octobre, dont la rĂ©putation du vin est d’ĂŞtre frais, gouleyant, que tu le bois avec plaisir, qui ne te laisse pas l’impression d’avoir dormi avec un casque, tu peux nous transmettre anonymement son nom et son adresse soit par tĂ©lĂ©phone Ă  partir d’une cabine publique, soit par pigeon voyageur, auquel cas l’animal devra ĂŞtre sacrifiĂ© pour plus de sĂ©curitĂ©. (Les petits pois frais pourront ĂŞtre expĂ©diĂ©s sĂ©parĂ©ment, ceci Ă©tant mĂŞme recommandĂ© car contrairement Ă  l’hirondelle africaine ce volatile ne tolère aucune surcharge, sauf peut-ĂŞtre en soute mais lĂ  il faudrait vĂ©rifier sa capacitĂ© stomacale).

Nous devons gagner ce temps sur la concurrence qui nous permettra de devenir Ă  court terme le site incontournable des pĂ©titions, car c’est un fait indĂ©niable, depuis ce soutien Glougueule a triplĂ© le nombre de ses visiteurs. En attendant les premiers noms, nous nous proposons de ne pas abandonner la famille et apportons dès maintenant notre aide Ă  Albert Frère, Bernard Père, François Loncle, Henri Maire sans oublier ce cher vieil Oncle Ben’s et Thierry Germain, l’autre cousin.

Dimanche 6 novembre 19h09, je viens de consulter Google Analytics, plus de 10000 visites en un mois. La descente sera terrible, pourrons-nous supporter le retour Ă  l’anonymat? Ne serait-il pas salutaire pour notre santĂ© mentale d’envoyer dès maintenant un petit courrier Ă  nos amis douaniers?

Recherche : stock de lettres pré-découpées, même usagées. Adressez proposition à www.glougueule.fr qui fera suivre. Annonce sérieuse, photo retournée à la première rencontre, certificat médical et test V.I.H. exigés.

Les Ignorants d’Etienne Davodeau

samedi 5 novembre2011

Une BD comme un album de photos de famille. La recherche consciente ou pas de vins toujours plus prĂ©cis et expressifs nous aura tous amenĂ© un jour ou l’autre Ă  goĂ»ter les chenins de Richard Leroy, les savagnins, poulsards, pinots et trousseaux de Jean-François Ganevat, les nielluciu, muscats, vermentino et bianco gentile de la tribu Arena. Et lĂ  Etienne Davodeau a l’excellente idĂ©e de nous embarquer dans son quotidien pendant plus d’un an. Nous assistons entre lui et Richard Leroy Ă  la dĂ©couverte mutuelle de leurs mondes en mĂŞme temps qu’Ă  la confirmation de leur amitiĂ©. Chez “Futuroplis” pour 24.50€ une superbe bande dessinĂ©e avec le label “Kopins!”

Aprés Cannes et son G Faim, Toulouse accueillera son G Soif.

mercredi 2 novembre2011

GLOUGUEULE ou du moins Michel TOLMER, son membre le plus imposant, le plus représentatif, sera à Toulouse en fin de semaine.

C’est Ă  l’occasion du Salon du Livre les 5 et 6 Novembre que les aficionados de Michel TOLMER  pourront :  le voir taper 1, lui parler taper 2, lui faire dĂ©dicacer son dernier livre taper 3, le toucher taper 4, lui rĂ©clamer une somme due taper fort, boire un coup avec lui taper un chiffre au hasard.

A l’annonce d’un tel phĂ©nomène je pressens la fièvre s’installer dans toute la RĂ©gion Midi-PyrĂ©nèes. Le Centre des CongrĂ©s Pierre Baudis doit s’attendre Ă  ĂŞtre envahi par une horde de fans hystĂ©riques. (Le parking P2 sera gratuit pour les dĂ©ambulateurs.)

Tranche de mots, encre noire et cordon bleu
15h30 – 17h Salle Argos
Se mettre à table est affaire de langage ! C’est ce que nous
prouveront le romancier Mouloud Akkouche et la journaliste et
auteur culinaire Blandine Vié en compagnie de leurs invités,

Michel TOLMER, artiste oenophile, et un caviste-oenologue toulousain.
Rencontre suivie d’une dégustation de vins en salle Caravelle