Contrepèterie et autre FREUDaine. » Le goût des mots

L'art du contrepet

Le beau kdo de mes Kopines Blondes que j’embrasse bien fort.

dans la collection des Editions Points


Laisser un commentaire