Mimi, Fifi & Glouglou – Simple aveugle

10 avril 2020

      

Mimi, Fifi & Glouglou – Évasion

4 avril 2020

Sur une idée de Pierre Mortel

Mimi, Fifi & Glouglou – Scandale

31 mars 2020

Sur une idée originale de Pierre Mortel

Mimi, Fifi & Glouglou – Tenir le coup

24 mars 2020

Mimi, Fifi & Glouglou – lasagnes

21 mars 2020

 

Bilingue de pute

12 mars 2020

GLOUGUEULE accompagne depuis longtemps la culture LDP et notamment les grands penseurs de la dé-construction comme Bernard Pontonnier ou Jean Foillard. Désormais ce mouvement a pris une dimension internationale, il est donc temps pour nous de s’exprimer aussi en anglais, en témoignent ces deux affiches qui célèbrent le vin naturel en version bi-langue de pute. Tough love!

 

Affichette 30×45 cm sur Rivoli blanc 160g

 

 

Affichette 30×45 cm sur Rivoli blanc 160g

 

Mimi, Fifi & Glouglou – Altesse

17 février 2020

Glougueule back to the Dive

31 janvier 2020

Amis glouphiles, une fois de plus, Glougueule redressera son chapiteau pour accueillir les Kopins et honorer les femmes ligères à l’entrée de la vingt-et-unième Dive . Dimanche et lundi prochains de 10h à 18h, Caves Ackerman à Saumur, vous nous trouverez au garde-à-vous prêts à satisfaire l’ensemble de vos désirs.

Deux-mille vingt voeux

19 janvier 2020

Cette année Glougueule vous offre 2020 bouteilles, à consommer comme bon vous semblera.
1515 litres à répartir à votre guise, 29 par semaine ou un verre toutes les heures…

On passe à 20

31 décembre 2019

A minuit tout passe à 20

 

Onze ans avec une inflation des prix à zéro par les temps qui courent, alors que la dette française a récemment franchi le cap symbolique de 100% du PIB, qui peut s’en vanter ? Oui qui à part Glougueule ? Nous avons tenu bon pendant plus de dix ans sans une seule fois augmenter nos tarifs. Jeunes et fougueux, emportés par notre folie créatrice, nous n’avons jamais pensé à thésauriser, cigales éperdues que nous étions.
Les EPHAD possédant une carte des vins digne et une cuisine de famille, non seulement sont rares, mais hors de prix. Un instant nous avons fondé de grands espoirs sur notre Gégé Bossé. Allait-il nous installer une maison de retraite sur les bords de Loire en lieu et place de feues Les Tonnelles ? Malheureusement le bougre reste fringant et ne lâche rien. De maigres retraites nous prédisent un triste avenir, alors afin de nous éviter une fin lamentable faite de chasse-cousin et de minerai gratté sur des carcasses d’animaux abandonnés nous allons à contre-cœur procéder à une augmentation de nos prix de vente au 1er janvier 2020. Grâce à vous, nous boirons et mangerons « sain ». Nos systèmes digestifs vous en remercient par avance.