Merci Claude-Jean PHILIPPE !

De son vrai nom : Claude NAHON, présentateur du “Ciné Club de France2 de 1971 à 1996. Il est le seul, à ma connaissance, à avoir programmé en V.O. sous-titrée quelques longs métrages dans les annèes 70 de celui qui allait devenir mon idôle et lancer ma carrière de franc-buveur. J’ai nommé William Claude DUKENFIELD, alias WC FIELDS. Depuis plus rien, et ce n’est pas faute d’évoquer sa mémoire à chaque fois lors d’entretiens avec des acteurs ou comiques plus ou moins contemporains. Mais rien n’y fait. Ah si, nous avons eu droit à 4 courts métrages et plus récemment à ce film à sketches de LUBITSCH de 1932 : “If i had a million”. Tout çà en trente ans. Pour ceux qui ne le connaitraient pas, sachez que FIELDS était un pur joyau, (je devrais plutôt dire : flacon), jongleur de classe internationale au début du siècle dernier, pionnier du ciné muet, il a réussi à prendre le virage du parlant sans problème. Quelques décennies avant COLUCHE il s’est présenté aux élections présidentielles américaines. Si la vie de ce génie, injustement oublié, vous interesse vous pouvez encore trouver chez les bouquinistes ou sur le net, sa biographie traduite en français aux éditions JC Lattès, écrite par Robert Louis TAYLOR “L’extravagant W.C. FIELDS”. Je sens que mon ami vous plait, n’ayez crainte, j’y reviendrai. 

Laisser un commentaire