Le Jeu de Quilles

benoit-jeu-de-quilles-375-2Jacques LACARRIERE rappelait ce souvenir. En sortant de l’école, il passait à la boutique de son père et tous deux, main dans la main, traversaient la place du village pour rentrer déjeuner. Un jour, au douzième coup de cloche son père émit un magnifique pet sonore et lui dit : “Tu vois mon fils, Dieu et moi sommes à l’unisson!”. Et bien, il en était de même ce jour-là. Michel TOLMER et moi, dirigés par nos estomacs, portions nos pas vers sa nouvelle bonne dernière adresse : Le Jeu de Quilles au 45 de la Rue Boulard dans le XIVeme  tél : 01 53 90 76 22. descombes-georges-381-2(En cas de famine rien ne vaut la truffe d’un faux maigre pour vous mener là où il faut.) A peine avions-nous poussé la porte que soudain nous vimes défiler devant nos pauvres yeux horrifiés les images de notre future et proche déchéance. Là, joviaux et hilares se tenaient Georges DESCOMBES et Jean-Baptiste ARENA, le coude greffé au comptoir, attendant qu’une table se libère. arena-jean-baptite-392-6N’écoutant que notre courage, nous décidâmes de leur tenir compagnie. Romuald coupa quelques tranches de jambon et à la fin du service sortit les fonds de casseroles, quelques flacons de bonne facture dont un excellent “Les Longues Vignes” de Chaussard et Gaubicher, puis plus tard, mais bien après, vint l’heure de nous séparer. 1969, deux astronautes : Armstrong et Aldrin se rencontrent sur la Lune. 40 ans plus tard, 2009, nous tombons par hasard sur nos camarades au Jeu de Quilles. Parfois ces percussions de l’espace temps me glacent les sangs. Brrrrr!

Une réponse à “Le Jeu de Quilles”

  1. Pierre BRETN écrit :

    Est-ce que le NOUNE s’est endormi ?

Laisser un commentaire