Mémé, je t’aime !

rhone-avec-mimi-043Pas le temps, plus le temps. Tel le petit fils ingrat qui ne se souvient de ses grand-parents que lors de la canicule ou des étrennes, j’ai profité d’une rapide incursion dans la Vallèe rhone-avec-mimi-045du Rhône pour rendre visite à Mémé. Avec ses premières fortes chaleurs je craignais de la retrouver déshydratée, fatiguée. Rien de tout cela, elle reste étonnamment jeune et fraiche. Le siècle passé lui a permis d’aller chercher au plus profond les ressources nécessaires à sa survie que les jeunes délurées, qui se la jouent “fringantes” en surface, ne sont pas prêtes d’atteindre. Il faut dire qu’elle bénéficie des soins attentifs de Michèle AUBERY et Maxime LAURENT ses deux auxiliaires de vie attitrés. Aprés avoir goûté nuitamment 2006 en version “sauvage” je suis parti rassuré la laissant paisible, ses journées rythmées de la seule langueur des stridances cigaliennes. Mémé je te promets de venir te voir plus souvent, t’es trop bonne !

Laisser un commentaire