à propos du propos de Michel TOLMER

Celui-ci a tenu à rectifier la phrase que je lui avais attribuée, à tort. Il fallait lire : ” Ce film, il faudra que tout le monde sera allé le voir !”. Nos fidèles lecteurs aux cerveaux gavés de neurhônes auront modifiés d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire