Scandale à Chateau Moulin Pey-Labrie

Je savais qu’il ne fallait pas trop trainer, l’événement étant d’importance nous retrouverions toute la fine fleur de la vinothérapie naturelle. En 2007 Grégoire et Bénédicte m’avaient réservé une des chambres les plus recherchées, à deux pas de la dégustation, le soir venu carrément sur la piste de danse. Des malfaisants ont colporté qu’il s’agissait plutôt d’une volonté de m’éloigner afin que les autres puissent dormir, qu’il ne fallait pas prolonger les décibels qui font se trémousser par ceux qui empêchent de se reposer. pey-labrie-111Je rappellerai que le seul document en leur possession sur lequel figure le vague chiffre de 85 quelque chose date de plusieurs années et qu’aucun lien formel entre cet homonyme parfait et moi n’a pu être établi. Toujours est-il que lorsque j’ai voulu réintégrer cette chambre samedi dernier, celle-ci était occupée. Renseignements pris il se serait agi d’un certain Vincent CANTIE, vigneron copropriétaire du Domaine de la Tour Vieille à Collioures.chateau-moulin-pey-labrie-2009-016 Ses cheveux blancs ont plaidé pour lui, je me suis dit qu’il n’aurait pas été chrétien de déplacer ce vieux monsieur qui avait déjà pris ses repères pour les nuits à venir. Trois jours à le cotoyer m’auront appris à mieux le connaitre, tout d’abord qu’il était plus jeune que moi de deux ans (j’oublie trop souvent que la nature m’a dôté d’un physique avantageux), sa compagnie s’est révélée fort agréable particulièrement à l’heure du cigare quand il nous fit déguster ses excellents banyuls. J’en vins même à regretter la séparation. Et c’est à cet instant que j’ai compris pourquoi je n’avais aucune chance dés le départ de récupérer cette chambre, sur son gilet étaient brodées ses armoiries sur lesquelles j’ai pu lire sa devise “CANTIE t’y restes”.

Une réponse à “Scandale à Chateau Moulin Pey-Labrie”

  1. Pierre BRETN écrit :

    Je sais que tu vas exploiter un max les soirées chez Greg!
    Bise
    PB

Laisser un commentaire