Mimi, Fifi et Glouglou – La crise

5 réponses à “Mimi, Fifi et Glouglou – La crise”

  1. 1amikivouveudubien écrit :

    Là, je reconnais bien l’Economiste en chef de la BCE (Bu Chez Eugéne) qui se cache derrière le pseudo “Tolmer” anagramme de Merlot ou autres synonymes : Merlot noir, Merlau, Plant Médoc, Sémillon rouge, Alicante, Béguey, Picard, Crabutet noir, Sémilhoun rouge, Biguey rouge et Sème dou flube (Plant du fleuve), .
    On retiendra Sème dou flube et sa version moderne : “Sème du flouze” qui correspond bien au personnage!

  2. philippe écrit :

    Le Sémilhoun est un cépage, hélas, disparu.
    Dorénavant pour le sémilhoun c’est tintin.
    Le Directeur du Haut Comité de Surveillance des Cépages sous l’autorité de Bernard PLAGEOLLES, ampélographe agréé.

  3. ledjé écrit :

    J’y comprends rien !
    Vais relire “l’économie pour les nuls”…
    Tolmer prix Nobel d’économie 2018 ?

  4. ardoneo écrit :

    très bon, bel esprit ! mais on les ressert à la fin ou pas ?:-)

  5. Glougloutons » Blog Archive » La crise expliquée par le zinc écrit :

    […] Nos amis de Glougueule expliquent la crise de la dette vue du comptoir. Ca se passe ici. […]

Laisser un commentaire