Glougueule ou l’art maitrisé du bon placement.

Maintenant il ne suffit plus d’être drôles, intelligents, outrageusement talentueux, il faut en plus que cela se sache. Alors pour çà il existe la publicité. Mais la publicité c’est un peu comme le reste des choses du Monde, c’est pas la plus grosse la plus efficace. A chaque serrure, sa clef.

Résistance Naturelle

Un des acteurs principaux du film de Jonathan Nossiter, Résistance Naturelle.

Donc depuis quelque temps le département Glougueule spécialisé dans le développement à l’international a lancé la campagne : Opération Caillasse, Objectif ISF. Pour ce faire nous nous sommes adjoints les conseils des plus fins stratèges en terme de communication, preuve en est de leur performance, Toto et moi possédons déjà notre Swatch Limited Edition alors que nous n’avons pas encore atteint l’âge de la retraite. L’an dernier dans le film de Jonathan Nossiter, Stefano Belloti occupait l’écran durant une bonne vingtaine de minutes, le torse subtilement moulé dans un t-shirt Glougueule noir du plus bel effet. Le numéro 118 de la revue “Le Rouge et le Blanc” étale à sa une la somptueuse musculature de Bernard Plageoles ceinte de sa version jaune que je lui avait offerte cet été au terme d’une soirée très très chaleureuse.

Le Rouge et le Blanc N°118

Sur cette page, notre rédacteur a malicieusement caché une tablette de chocolat. Sauras-tu la retrouver ?

Si ça c’est pas du placement judicieux, ce serait à désespérer de tout et remettrait en cause tout ce en quoi nous avons une foi absolue. Subséquemment Séguéla aurait tort, je ne sais si nous pourrions le supporter et si Glougueule y survivrait.

2 réponses à “Glougueule ou l’art maitrisé du bon placement.”

  1. adeline écrit :

    Quel dommage de ne pas être une assez utile porte t-shirt pour tendre vers un monde où Glougueule serait tout puissant

  2. Cours d oenologie Paris écrit :

    Hé oui…. nous sommes dans l’ère de la communication. Le titre de la revue Le rouge & le blanc est très original.

Laisser un commentaire