Florange, une lutte d’aujourd’hui.

Nous le pressentions, certains diront que c’était évident, même facile de le prédire. Pour notre part nous en étions convaincus, Zoé est bourrée de talent, comme d’autres membres de la famille, et là je pense plus particulièrement à Maurice, capable de toucher son coude avec le menton. Les Éditions Dargaud s’en sont bien rendu compte puisqu’elles impriment son premier vrai “livre”. Associée, pour ce qui est du texte, à Tristan Thil, Zoé se charge du découpage et de toute la partie graphique.

Florange, une lutte d'aujourd'hui

Première Bande Dessinée de Zoé Thouron et Tristan Thil aux Editions Dargaud.

Comme toutes les notes critiques que je formule, celle-ci ne dérogera pas à la règle qui veut que je donne mon avis objectif avant même d’avoir ouvert l’ouvrage, détestant me laisser influencer par tous ces signes cabalistiques et autres zones à colorier que l’auteur instille par ci, par là, toujours à dessein pour me séduire et me détourner de ma tâche initiale qui est uniquement d’en parler et rien d’autre. Donc que dire, sinon que vous avez là, un petit bijou, un futur collector, en ces temps incertains où les cours de la bourse fluctuent sans cesse, ce livre offre toutes les garanties d’une valeur refuge de première bourre. Achetez-en une centaine d’exemplaires et le moment venu, vous verrez votre capital décupler. Parole de Glougueule!

Une réponse à “Florange, une lutte d’aujourd’hui.”

  1. Loustic écrit :

    Ah ! Les vignes de Florange !

Laisser un commentaire