Mimi, Fifi & Glouglou – Science infuse

MFG-122-1MFG-122-2MFG-122-3MFG-122-4MFG-122-5MFG-122-6MFG-122-7

10 réponses à “Mimi, Fifi & Glouglou – Science infuse”

  1. Delphine écrit :

    C’est vrai ça Toto, ces filles qui servent le vin et se croient tout permis en pensant avoir la science infuse alors que l’on sait bien que ce sont les garçons qui s’y connaissent le mieux, mais où va-t-on ? Pffff, moi au moins je sais rester à ma place…

  2. martine latabledecuisine écrit :

    haha …le client a (toujours) raison ! en tout cas c’est lui qui boit 😉 😉

  3. Didji écrit :

    C’est surtout le client qui paye pour boire. Après le sommelier peut tenter de conseiller mais ce n’est pas toujours possible.

  4. Botte jean-charles écrit :

    Le chablis rouge c’est pas mal non plus…..

  5. blandine écrit :

    En même temps, Quesnot nous sert des Sauvignons de chez Pierre Bise à Beaulieu sur Layon:comment veux tu t’y retrouver!

  6. Alain de la Roche écrit :

    Quand-même, un madiran bien chambré vaut mieux qu’un chah d’Iran bien membré!

  7. philippe écrit :

    Que j’ai oublié de boire. Misère! La déchéance est là.

  8. philippe écrit :

    Très Belle Contrepèterie.

  9. Bertrand de Sisteron écrit :

    Moi je conseille un vin des Alpes de Haute Provence. Belle contrepèterie itou !

  10. Toto écrit :

    “Vin des Alpes de Haute-Provence” serait contrepéteur ???
    Nous donnons notre langue au chat…

Laisser un commentaire