Action contre la Soif! Nous avons été entendu.

24 août 2015

Ce t-shirt comme une bouteille vide à la mer, un vigneron des Corbières l’a perçu exactement comme il le fallait. Maxime Magnon, vigneron subtil, a bien compris notre détresse et a profité du passage dans ses murs de Jacques Ferrandez, qui travaillerait, dit-il, d’arrache-pied en ce moment sur le 2ème volet de « Frères de Terroir », pour charger ses sacoches de bouteilles qui, l’autre soir, nous ont tout bonnement sauvé la vie. Son sens prédictif des événements lui avait dicté de nous livrer « La Bégou » en magnum, comment pouvait-il en être autrement, sachant que notre ami Alex Mathieu serait présent?

Maxime et Magnon bienfaiteurs de notre humanité.

Les seuls M&M’s que j’aime. Maxime et Magnon bienfaiteurs de notre humanité.

Dans l’attente de quelques convives, systématiquement en retard, nous avions, pour calmer les ardeurs de moi-même, ouvert « Fleur de Cinsault » du Domaine la Barthassade. Je mets rarement mon nez dans les verres qui renferment du liquide de cette couleur, mais là il s’agissait d’une bien belle exception. Jolie bouteille désoiffante qui nous a mis sur la route pour « La Bégou ». Je ne vous ferai pas l’article, d’autres l’ont fait beaucoup mieux que moi et avec plus de précision que je ne saurais vous en apporter sur les arômes, la méthode de vinification, les cépages. Pour ces vins, mon commentaire se résume généralement à taper du pied, je mets ma bouche en cul de poule, aspire bruyamment et délivre toujours un message qui peut paraitre sibyllin aux non-initiés de la dégustation de haut-vol, entièrement contenu en quatre mots et un signe * : interjection qui est aussi une voyelle, juron évoquant une dame péripatéticienne, article que l’on retrouve sur la gamme et un nom commun de mammifère très répandu en Normandie avec pour conclure un point d’exclamation admiratif. Malheureusement nous étions cinq, je n’appartiens pas encore à cette catégorie d’âge dont les camarades de jeu ont tendance à fortement se raréfier avec la canicule. De plus ils étaient en forme et présentaient leur versant « teigneux ». Pas question d’exagération solitaire, les rations étaient calibrées à l’unité de follicule pileux près. Mais Maxime, généreux, avait envoyé toute la gamme disponible, Métisse, Rozeta et la magnifique Cuvée Rose. Un peu juste! Nous sommes retournés faire un tour au Domaine la Barthassade pour boire la Cuvée Pur C, ça tombait bien, c’était l’heure du dessert.

Once again, I have merded. The forgotten bottles.

Once again, I have merded. The forgotten bottles.

Cette soirée fut la parfaite démonstration qu’entre générations l’entente est possible et qu’une oreille attentive en direction des anciens est un bienfait que l’on ne peut oublier. En résumé, si d’autres vignerons, jeunes ou moins, pouvaient nous venir en aide afin que nous passions cet été à l’abri de la déshydratation, nous leur serions éternellement reconnaissants. Sauf si Jacques a prévu de vous intégrer dans son opus à venir, vous pouvez faire livrer vos échantillons pour analyse à Spar Grasse – 160 Avenue Sémard – 06130 Grasse. Merci pour les vieux dont je m’occupe attentivement.

PS : Une deuxième photo issue de cette soirée vient de ressurgir. Damned! Entre ces deux clichés sont venus s’immiscer quelques autres flacons sans que je m’en rende compte, un magnum d’Argelette 2008, un Tout en Bulles et le Vin Rouge de Théodore Planas-Rastoin, le jeune vigneron-boulanger de l’appellation Palette qui bouscule la confrérie locale. Je suppose que les énervés de service ont profité de mon absence pour abuser, je ne vois pas d’autre explication. *Ah P… la Vache!

Mimi, Fifi & Glouglou vous font une offre que vous ne pourrez pas refuser !

30 juillet 2015

Bon de souscription MFG2

Mimi, Fifi & Glouglou – Il y a des jours

27 juillet 2015

MFG-122-1MFG-122-2MFG-122-3MFG-122-4MFG-122-5MFG-122-6MFG-122-7

Les Rois du Marché

20 juillet 2015

Ah! Ah! Le Sentier tremble. Versace, Hugo Boss, Castelbajac et tous les autres fabricants de chiffons claquent des dents car ils savent combien est immense notre capacité à occuper l’avant-scène du marché de la mode. Et la mode c’est quoi? C’est ANTICIPER, six mois à l’avance sentir quelles seront les tendances, véritables capteurs réceptifs des désirs informulés de nos contemporains, nous concrétisons pour vous. Profitez de la canicule pour vous démarquer, pour une fois soyez originaux, soyez vous même, soyez Glougueule! Rien que pour vous, nous mettons discrètement en vente la magnifique version beige manches longues de notre polo « Tu Peux R’Boire » au prix de lancement incroyablement attractif de 40€ contre 50€ pour la version manches courtes. Imaginez, plus les manches sont longues, moins vous payez. C’est carrément « Guedin! »

Tu Peux R'Boire beige ML

Glougueule, la marque au polo qu’il est beau!

De méchantes langues ont colporté certaines médisances concernant la sortie de cette merveille, sachez qu’elles sont infondées, sans exception. La plus insidieuse étant, je pense, que nous disposions de ce stock depuis déjà quelques années et que nous ne l’aurions jamais décelé, donc pas mis en vente. Ce n’est qu’au cours d’une erreur de mise en case que notre responsable des ventes pour l’hémisphère Sud aurait constaté la boulette et tenté tant bien que mal de rattraper le coup avec un argument bidon de prédictibilité de la mode. Et quoi encore ??? C’est faux! Et pourquoi pas tant que vous y êtes, que nous ne serions que des baltringues?

Les Grands Prédateurs

29 juin 2015

En Normandie, peu de grands fauves au sommet de la hiérarchie, il en est un malgré tout, émigré sur des terres sudistes qui lors d’un passage éclair en contrées merdiques a retrouvé ses instincts primaires. Dans un premier temps, doté d’un classique appareil photo et après plusieurs vaines tentatives, afin d’en capter quelques clichés exploitables, nous avons dû installer un dispositif sophistiqué issu des technologies développées pour le sport de haut niveau, association de capteurs ultra-sensibles, rayons laser et caméras infra-rouge couplés pour parvenir à réaliser ces trois images exceptionnelles, à paraitre très prochainement dans un Spécial Géo. L’infime trace de sang à des kilomètres à la ronde parvient à attirer le Grand Blanc, chez notre phénomène, la moindre molécule de beurre le fait nuitamment sortir de sa réserve.

Le grand gâteau, sévèrement blessé.

Le grand gâteau, sévèrement blessé.

Son air bonhomme vous leurre, vous pensez avoir à faire à être nonchalant qu’il vous sera facile d’endormir et ainsi vous permettre de vous gaver de ce succulent « 2000 Feuilles » de Pierre Hermé, les autres convives ayant abandonné la traque après y avoir à peine goûté en fin de repas. Son savoir de pillard nocturne lui dicte d’attendre la pénombre pour œuvrer. Posté au plus prés de sa future victime, il guette l’instant où les derniers convives encore intéressés commettront l’irrémédiable erreur de relâcher leur surveillance et telle la murène surgissant comme l’éclair hors de son repaire, il fondra sur sa proie la bave aux lèvres, muni de son appétit vorace et insatiable. Glougueule vous livre en avant-première ce document effrayant déconseillé aux âmes sensibles et enfants de moins de 10kg.

Le 2000 Feuilles agonise.

Le 2000 Feuilles agonise.

Le grand 2000 Feuilles n'y survivra pas. Le beurre s'écoule de son flanc transpercé.

Le grand 2000 Feuilles n’y survivra pas, l’aube poindra sans lui et ses délicats parfums. Le beurre s’écoule lentement de son flanc transpercé.

Et soudain, l'arme à la main, le Mimi Giganticus surgit.

Et soudain, l’arme à la main, le Mimi Giganticus surgit.

Mimi, Fifi & Glouglou – Métaphores

22 juin 2015

MFG-115-1MFG-115-2MFG-115-3MFG-115-4MFG-115-5MFG-115-6MFG-115-7 - copie

ACTION CONTRE LA SOIF

16 juin 2015
T-shirt Action contre la soif

Fruit, légèrement fermenté, de la collaboration entre Philippe QUESNOT et Michel TOLMER. Restons solidaires

L’été arrive, pensez, ainsi que vous l’avez déjà fait pour votre foie en rédigeant votre carte de donneur d’organes, à signaler à votre entourage votre hyper-sensibilité aux phénomènes de déshydratation. Sur la plage grâce à votre t-shirt « Action contre la soif » vous ferez l’objet de toutes les attentions de la part de cette ravissante maîtresse-nageuse, qui jusqu’ici ne vous accordait aucun regard, et serez admiré de tous pour votre goût exquis et raffiné.

Glougueule au Salon de Moulin Pey-Labrie ce dimanche 14 Juin à Fronsac

10 juin 2015

Moulin Pey-Labrie 2015 Je n’arrive pas à me souvenir pourquoi à chaque fois il nous faut bien laisser nos foies un an en jachère. Peut-être l’intensité de l’effort? Sa violence? Suite à l’édition 2013 et afin de nous préserver d’un trépas prématuré nos amis Bénédicte et Grégoire Hubau ont programmé le marathon 2015 sur l’unique journée du dimanche. Sage décision. Monsieur Michel Tolmer et votre serviteur profiteront de cette magnifique journée ensoleillée pour signer leurs ouvrages respectifs installés confortablement chez leur voisin Christophe Lorenzoni, auteur, lui, des meubles signés « 225 Litres ».

T-shirt Action contre la soif

Restons solidaires

Nous profiterons aussi de cette occasion pour exhiber à la face du Monde notre nouvelle production textile qui en ces temps d’individualisme forcené sonnera comme un appel au renouveau de cette solidarité qui fut et fait désormais tant défaut. Ah! Et puis j’allais oublier. Bon mais c’est ça aussi Glougueule, le problème de ces écuries de grands artistes d’envergure internationale hyper-productifs. Une affiche aussi, issue de la collaboration entre Gilles Bénard de Quedubon et Michel originellement créée pour le Salon de Vignerons dont l’édition 2015 aura lieu le dimanche 21 juin au 22 rue du Plateau dans le Paris XIX. Vivent les Vins Libres Bon là, je crois que c’est bon. J’ai rien oublié??? Non! Bon, ben c’est l’heure de filer sous la tonnelle pour mon exercice de fin de journée. Allez! A dimanche! Ou au suivant. 2 dazin rémi

Oups! J’allais passer à côté de la présence de notre photographe officiel, Rémi Dazin, celui qui arrive à vous donner un semblant de charme par le choix approprié de l’objectif, qui rajoute la lueur qui vous fait tant défaut, vous procure l’aura qui manque pour atteindre cette dimension supérieure qui vous permettrait de rêver un destin Glougueulesque.

Comme un vol de criquets.

3 juin 2015
Une première approche.

Une première approche.

Avec le printemps, revient le temps maudit des premières invasions d’insectes et avec parmi eux, bien masqués par des lunettes pour releveurs de compteurs de la Rue St Denis, des touristes plus ou moins honnêtes. Ils sont souvent le produit de grandes villes où ils prolifèrent en bans serrés mais dans notre cas d’espèce, il s’agit d’un couple, têtes de pont, annonciateur des prochaines grandes catastrophes insulaires. Chapeautés de panama, l’autochtone n’a aucun problème pour les tracer, il lui faut toutefois rester vigilant et les garder en permanence dans le champ du viseur. J’ai eu l’occasion dimanche dernier d’assister à une tentative grossière de vol de piquets en châtaignier par deux de ces malfrats. Heureusement Antoine Arena les avait à l’œil, assisté de Christophe Talon, ils ont réussi à déjouer facilement le piètre plan de ces deux pinzuti de seconde zone.

Ce ne sera pas facile.

Ce ne sera pas facile.

La technique est simpliste : j’engage la conversation avec le vigneron sur son travail récent de démaquisage en vue de planter du vermentino sur cette superbe parcelle plein sud, en haut de laquelle on aperçoit la mer, et pendant que je lui parle, je pose la main sur le piquet convoité, je le teste discrètement pour avoir une idée de sa résistance à l’arrachement et au moment opportun, en partant je le collerai sous mon bras comme si de rien n’était et je prends rendez-vous pour une autre visite le lendemain sous un faux nom et je changerai de lunettes afin de berner le vigneron. Quant à la caillasse, je crains que ce ne soit un peu plus compliqué? Cet air goguenard qu’ils affichent me laisse à penser qu’ils nous ont peut-être dans le collimateur ???

Antoine et Christophe, attentifs, surveillent les deux pieds nickelés.

Antoine et Christophe, attentifs, surveillent les deux pieds nickelés.

Mimi, Fifi & Glouglou – Pur et dur

26 mai 2015

MFG-109-1MFG-109-2MFG-109-3MFG-109-4MFG-109-5MFG-109-6MFG-109-7