Archive pour la cat√©gorie ‘Michel Tolmer’

Glougueule à La Dive 2018.

mercredi 17 janvier2018

M√™me si les vieux saumons que nous sommes ont de plus en plus de mal √† remonter la Loire √† la seule force de leur appendice caudal, et ce malgr√© l’entretien et la pers√©v√©rance qu’ils y consacrent, nous aurons le plaisir de vous retrouver √† Saumur les dimanche 4 et lundi 5 f√©vrier fid√®les au poste derri√®re notre stand de La Dive. Vous pourrez y d√©couvrir notre derni√®re production pr√©sent√©e en d√©cembre et qui a d√©j√† fait notre renomm√©e au sein de nos familles, j’ai nomm√© ¬ę¬†√Ä l’heure o√Ļ les grands fauves vont boire¬†¬Ľ magnifique affiche en 50×70 issue du cerveau de mon camarade de jeu Michel Tolmer. Vous aurez aussi la possibilit√© de vous arracher √† prix d’or les derniers exemplaires de Mimi, Fifi et Glouglou, √©pisode 1 ainsi que ticheurtes, polos et tabliers d√©couverts r√©cemment lors de fouilles impromptues.

Les Grands Fauves vont boire sur les bords de Loire.

 

Mimi, Fifi & Glouglou – Mercato

mardi 9 janvier2018

Bonne année aux femmes et aux hommes de glou !

jeudi 4 janvier2018

Issu de notre centre de recherches,
voici l’outil pensé et développé à votre attention exclusive.
Glougueule vous souhaite une très belle année 2018

Mimi, Fifi & Glouglou – Indulgence

lundi 11 décembre2017

Sur un scénario de Pierre Mortel

Mimi, Fifi & Glouglou – Flair

lundi 6 novembre2017


 

De profundis gustatibus

jeudi 2 novembre2017

 

Nous avons lu De profundis Gustatibus, petit [mal]trait√© de d√©gustation d’Olivier Grosjean, alias Olif, eh bien franchement, abyssus abyssum invocat ! Dans cet ouvrage bien dans l’air du temps des bobos buveurs de vins troubles du 11√®me arrondissement de Pontarlier, Monsieur Grosjean fait le malin, joue les rebelles. Monsieur Grosjean ne respecte rien. Ni les tasting notes, ni les masters of wine, ni Bob Parker, ni le sponsoring. Ni les jurys, ni les m√©dailles, ni les guides. Il se permet m√™me des attaques ad hominem contre les plus grands d√©gustateurs fran√ßais que le monde entier nous envie, Messieurs Bettane et Desseauve, c’est vous dire !

Quant √† la Grande Distribution, bien s√Ľr, elle se voit accus√©e de tous les p√©ch√©s : ¬ę¬†…quand il s’agit de se d√©barrasser √† grande √©chelle de palettes de vins plus ou moins bons, qui permettront de vendre au moins autant de palettes de papier toilette pour torcher cet √©coulement diarrh√©ique de liquides embouteill√©s √† profusion pour endiguer la fi√®vre acheteuse des troupeaux de moutons consum√©ristes rendus accros aux bonnes notes, coups de cŇďur et autres m√©dailles distribu√©s √† la louche par des jur√©s de pacotille ou des gourous du vin se targuant de leur soi-disant expertise, mais dont l’objectif premier est de fourguer leur propre camelote de papier, parfois glac√©, quand il n’est pas rugueux au toucher, ce qui les rend impropres √† une lecture aux cabinets.¬ę¬†

Non omnia possumus omnes Monsieur Grosjean ! Vous croyez peut-√™tre que c’est avec vos producteurs √† 10 hectos √† l’hectare que nous allons r√©sorber le d√©ficit du commerce ext√©rieur ? C’est bien beau d’idol√Ętrer Pierre Overnoy ou Alice et Olivier De Moor, mais ces gens-l√† n’ont rien compris au mass market. Quelle vulgarit√© et quel m√©pris du peuple ! A contrario, l’auteur de ce ¬ę¬†Petit [mal]trait√© de d√©gustation¬†¬Ľ ne d√©daigne pas les mondanit√©s √† Gevrey-Chambertin ( √† l’horizontale, vous imaginez la sc√®ne… ), il se rince la glotte √† la Roman√©e-Conti ou au P√©trus, qu’il recrache d’ailleurs sous pr√©texte qu’il est bouchonn√©. Quand on a la chance de boire du P√©trus, Monsieur Grosjean, on l’avale, m√™me bouchonn√© !

On s’√©tonne qu’une maison d’√©dition comme l’Epure, qui compte quelques auteurs remarquables, se soit fourvoy√©e en publiant ce br√Ľlot ! Errare humanum est…

Les √©ditions de l’√©pure, 88 pages, 10‚ā¨

A l’heure o√Ļ les grands fauves vont boire

vendredi 13 octobre2017

La raison nous a bien trop souvent port√©s vers la parcimonie, la retenue contrainte, l’oeil riv√© sur l’horloge, guettant LE moment o√Ļ il ne sera plus n√©cessaire de se justifier, o√Ļ l’on pourra quitter sur le champ toute activit√© entam√©e sans pr√©avis, bousculer l’ordre √©tabli, envoyer pa√ģtre ses chefs. Cet instant c’est ¬ę¬†L’heure o√Ļ les grands fauves vont boire¬†¬Ľ Alors, rien que pour vous, Glougueule √©ditera bient√īt ce mot d’ordre en affiche 50 x 70 que vous pourrez exhiber comme ticket de sortie sous le nez de votre hi√©rarchie pour partir rejoindre vos camarades de jeux au bar √† vins du coin.

Mimi, Fifi & Glouglou – Confidentiel

mardi 26 septembre2017


 

Mimi, Fifi & Glouglou – Sommelier

jeudi 14 septembre2017

Mimi, Fifi & Glouglou – Verdict

lundi 4 septembre2017